Pandora joaillerie lance le low coast à Paris

Le groupe de joaillerie danoise qui  réalise près d’un milliard d’euros de chiffre d’affaires, positionné juste entre Swarovski et Mauboussin,va ouvrir des boutiques à Paris.

Bracelet Pandora Joaillerie

Bracelet Pandora Joaillerie


La marque Pandora joaillerie n’est pas encore inconnue à Paris. Elle a été créée en 1982 par Per et Winnie Enevoldsen.  Pandora vend 50 millions de pièces de bijoux chaque année dans 65 pays. Son nombre de poins de vente est de 10 000. Pandora tente une percée sur le marché français, depuis un an. La maison de joaillerie mère est installée à Copenhague. Elle  a placé Patrick Szraga à la tête de sa nouvelle filiale française. C’est un spécialiste du marché de la joaillerie qui a passé 23 ans chez Richemont, auprès des marques Cartier et Piaget. Il a lancé Cartier en Chine. Défricher un nouveau pays fait partie de ses talents. Surtout quand ce pays est son pays d’origine. Les ambitions de Pandora en France sont énormes. Au niveau du chiffre d’affaires, Pandora en France devrait rattraper le niveau du Royaume Uni, soit 115 millions d’euros de chiffre d’affaires, en quelques années.

Pandora numéro trois mondial de la joaillerie

Aujourd’hui, le joaillier Pandora compte huit boutiques à son nom dans l’hexagone, dont les deux plus récentes sont celles de Paris et de Cannes. Mais le rythme est lancé. Fin 2013 ans Pandora compte ouvrir trente-cinq autre boutiques. D’autres  projets sont en cours à Marseille, Bordeaux, Caen, Lille et Metz. A Paris, Pandora sera présent dans le futur centre commercial des Halles, et sur le boulevard Saint-Germain. La marque Danoise cherche des emplacements à très fort trafic. La Place Vendôme est beaucoup trop cher et élitiste. Le joaillier a raflé un emplacement de choix dans la nouvelle galerie de la gare Saint-Lazare, deuxième gare d’Europe, ouvert il y a deux mois compte aujourd’hui jusqu’à 50 transactions par jour. Le groupe a vu une croissance impressionnante est le « numéro trois mondial de la joaillerie ». Il affiche un chiffre d’affaires de 900 millions d’euros, alors qu’en 2010, il ne dépassait pas les 450 millions d’euros, et tout juste 200 millions en 2009. La force est dans le concept : la personnalisation du bijou. 80% des ventes sont réalisées avec des bracelets personnalisés. L’idée géniale: rajouter un élément supplémentaire au bracelet à chaque événement de sa vie. Ce concept marketing fonctionne à merveille aux Etats-Unis. Un bracelet acheté  une fois, par une cliente américaine fait en moyenne 17 ventes, car elle revient ensuite 17 fois dans la même boutique.

Related posts

1 Comment

  1. Pandora charms

    Pandora est énorme!! J’aime bien que la marque s’installe en France, c’est déjà grand temps vu son succès aux Etats-Unis, en Australie, en Allemagne et au Royaume-Uni. Le concept de personnalisation de bijoux est vraiment unique.

Leave a Reply