Home Actualités Sous le terme prestigieux de haute Joaillerie on trouve un métier d'amour...

Sous le terme prestigieux de haute Joaillerie on trouve un métier d’amour du bijou

Jacques Lacroix JoaillierJacques Lacroix a fabriqué des bijoux au deuxième étage de sa boutique de la rue Racine en tant que Joaillier depuis 40 ans

L’artisan a été le témoin de nombreux  changements que son métier a connus au fil des temps et des tendances. Sculpteur à l’origine, Jacques Lacroix expose ses œuvres en 1965, des sculptures en métal, faites à partir de vieilles carrosseries d’automobiles, qualifiées de modernes et d’avant-gardistes.  Il se fait une réputation dans le milieu artistique, multipliant les expositions et les contrats entre 1965 et 1971, qui le mènent aux États-Unis. Il a ensuite rapetissé ses sculptures pour en faire des bijoux, plus facile à manipuler. Pour lui, il n’y a pas de différence entre la joaillerie et la sculpture. Au début, il fait du remodelage, c’est-à-dire fabriquer des bijoux à partir de vieux matériaux.

Pendant les années «Peace and Love» il vends ses bijoux lors des entractes des spectacles d’artistes en tournée.

Il y a longtemps, les gens achetaient des bijoux pour l’apparence ou pour montrer leur richesse. Ils portaient des grosses bagues cocktail des années 1980. Aujourd’hui, les clients préfèrent quelque chose qui reflète mieux leur personnalité. Les jeunes qui ont une entreprise dans la haute technologie recherchent des bijoux faits avec des matériaux plus rares. Pour le joailler, la tendance actuelle est aux bijoux ayant des lignes plus confortables, stylisées, propres et épurées. Les nouveaux clients recherchent quelque chose ayant une signification personnelle.

Paris bijoux
Avec Paris Bijoux vous parcourez toute l'actualité tendances de la joaillerie et la bijouterie, Le passé, le présent et le futur du bijou...

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here