Home Histoire Les origines phylosophique de la bague en joaillerie

Les origines phylosophique de la bague en joaillerie

La bague est le plus petit de tous les bijoux. c’est une parure minimaliste. Cela lui assure un rôle social de premier plan.

[one_half][ads][/one_half][one_half_last]

Bague Camelia Chanel
Bague Camelia Chanel

[/one_half_last]

Même son identité, le mot bague est court. Regardez le mot Diadème…. L’anneau. la bague fait partie intégrante de la main, et la main est au service de la pensée.  C’est une chaine. L’ultime maillon d’une chaine infinie de servitude portée pendant des siècles autour du cou, puis de la cheville, du poignet, pour finir autour d’un doigt. La bague peut se révéler comme le symbole ultime de la sociabilité humaine, avec tout les message et images qu’elle apporte avec elle. Mariage, fidélité, c’est l’achèvement du corps travaillé par l’homme,  forgé, serti par celui qui peu à peu s’est transformé, amélioré, a évolué, pour devenir forgeron puis joaillier.  L’alliance ramène à la pensée Taôiste de dualité du monde, c’est une base fondamentale de la nature humaine, qui réunit deux entité opposées, homme et  le métal.

Bague, un symbole qui nous amène à l’absolu car elle n’a ni commencement ni fin.

Sa forme sphérique exprime  le renouvellement continu de la vie. Sa forme ronde nous rappelle au soleil, que les hommes ont vénéré comme un Dieu pendant des millénaires. Elle nous ramène aussi à nous, car c’est aussi le symbole et la marque de l’expression de l’amour, la plus grande force qui soit sur Terre, et qui surement est le carburant ultime de l’univers dans lequel  nous sommes comme une cellule qui fait partie intégrante de e monde que nous devons reconnaitre, comprendre , pour enfin apprendre à le décrypter.

Paris bijoux
Avec Paris Bijoux vous parcourez toute l'actualité tendances de la joaillerie et la bijouterie, Le passé, le présent et le futur du bijou...

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here