Home Actualités Cartier "juste un clou"

Cartier « juste un clou »

Le joaillier français Cartier vient présenté jeudi, à New York, une ligne de bijoux qui s’inspire du Bracelet, créé par Aldo Cipullo dans les années 70. Un détournement d’objets quotidiens pour les transformer en bijoux haut gamme.

[one_half][ads][/one_half][one_half_last]

Bague Clou Cartier
Bague Clou Cartier

[/one_half_last]

Sur Just Like Honey, du groupe écossais The Jesus and Mary Chain, Cartier présente une réédition de la collection « Juste un clou », dessinée en 1971 par Aldo Cipullo. Le clou se décline en bagues, bracelets dans un style moderne et audacieux. Or jaune et  blanc 18 k, rose ou pavé de diamants. Aldo Cipullo, designer chez Cartier entre 1969 et 1974 disparu subitement à 48 ans, en 1984, à New York, expliquait ; « Je suis devenu un grand connaisseur en matière d’écrous, de vis et autres clous. Cette quincaillerie, aussi dure soit-elle en apparence, possède une certaine chaleur. La joaillerie doit dégager de la chaleur. » Il est célèbre pour avoir conçu, dans la cité des gratte-ciel de NYC, deux modèles cultes du numéro un mondial de la joaillerie. Baptisée Love, sa première création est de 1969. Cette menotte permettait d’enchaîner le poignet de votre aimée au moyen d’un tournevis de vermeil, qui est devenu immédiatement le symbole de l’amour éternel. Pureté du trait, force du message, aspect universel du bijou, Love révolutionna les codes de l’univers du bijou or, en lui injectant une véritable modernité. En 1971, Cipullo imagine, Nail, le clou. Ce clou est en or rose géant. Transfiguré en bracelet, il est présenté aux côtés de la Nail Collection, qui comprend des boucles d’oreilles et des broches, conjuguées sur le même thème. Le créateur ajoute : « C’est un reflet de la vie. Nous sommes entourés par des choses qui sont vissées, boulonnées, clouées. Et je pense qu’il ne peut pas en être autrement ».

Paris bijoux
Avec Paris Bijoux vous parcourez toute l'actualité tendances de la joaillerie et la bijouterie, Le passé, le présent et le futur du bijou...

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here