La Biennale des Antiquaires et la Haute Joaillerie

Les grands noms de la haute joaillerie sont à la Biennale des Antiquaires à Paris.

Biennale des antiquaires

Biennale des antiquaires

Aux côtés des grandes maisons de haute joaillerie telles comme Dior, la biennale des antiquaires fera les honneurs à l’or Van Cleef & Arpels, mais aussi aux incontournables diamants de Chaumet. D’un autre coté, il est impossible de ne pas y croiser les bijoux Boucheron, et bien sur comment faire pour passer à coté des bagues Bulgari. Les plus fins se demanderont ou se trouvent les bracelets Chanel et bien sur leur présence ne sera pas très éloignée de celle des colliers Cartier. Quand au joaillier chinois Wallace Chan, il exposera lui aussi ses bijoux de rêve, au coté des ténors de la place Vendome, sous la Nef du Grand Palais à Paris. A partir du 14 et jusqu’au 23 septembre 2012, les bienheureux visiteurs pourront découvrir des bijoux or, des bagues uniques et des diamants d’exception, le tout dans un écrin grandeur nature, signé avec talent et prestige par le grand Karl Lagerfeld. Ce dernier a été choisi avec discernement pour jouer les scénographes de cette 26e édition de la Biennale des Antiquaires à Paris. « J’aime les antiquaires et j’adore le Grand Palais » dit il , alors comment pouvait il en être autrement de cet amoureux de Chanel avec des décors surdimensionnés et des souvenirs qui donne à cet évènement une dimension épique que rarement un salon, une Biennale des Antiquaires, de bijouterie  ou de joaillerie aura atteint en cette année 2012. A la biennale des antiquaires, Chanel Joaillerie a vu les choses en grand, avec un espace d’exposition de 150 m2, imaginé par l’excellent Peter Marino, où seront exposés une centaine de bijoux de haute voltige. En ce qui concerne des bijoux d’exception que le monde entier nous envie, comment ne pas parler de la « Collection 1932 » de Chanel joaillerie, récemment exposée à Monaco, et qui réinvestira Paris et la place Vendôme, avant de s’envoler pour New-York et Tokyo, chargée de l’aura des collections majestueuses qui parcoure le monde en jet privés, protégée comme rarement des bijoux or et des diamants l’ont été. La collection qui célèbre le 80e anniversaire de la première présentation de bijoux par Gabrielle Chanel « Bijoux de Diamants », qui fut présentée à l’époque en 1932, et qui le sera a nouveau aux côtés de pièces de la nouvelle collection « Mademoiselle Privé », dédiée elle aux métiers d’Art. Dior Joaillerie présentera également ses collections « Dear Dior » signée Victoire de Castellane, et inspirée des fantastiques bijoux Couture des années 50. L’horlogerie et la bijouterie seront également au rendez-vous, puisque la maison Dior dévoilera ses toutes dernières « Pièces Uniques », cinq bijoux d’une beauté à couper le souffle,  aussi inspirés des collections Couture de l’époque. Boucheron joaillerie quand a lui, exposera sous la nef du Grand Palais ses dernières et plus belles nouveautés, dont la première collection de Claire Choisne, qui a été choisie pour être la nouvelle directrice artistique de la maison, baptisée l’Artisan du Rêve, inspirée de pièces d’archives et d’histoire de la bijouterie à Paris. Wallace Chan, le fameux et excellent fait une entrée remarquée dans la cour des grands de la place Vendôme avec la Biennale des Antiquaires en offrant une collection de bijoux pensés comme de véritables œuvres d’Art, des joyaux de diamants et d’or 18 carats.

Related posts

Leave a Reply