Chanel présente Mademoiselle Privé à la Biennale des Antiquaires

A la Biennale des Antiquaires, Chanel joaillerie propose une centaine de montres et de bijoux de Haute Joaillerie, dont la collection « Mademoiselle Privé « .

Chanel Mademoiselle Privee Montre Constellation

Chanel Mademoiselle Privee Montre Constellation

La collection Chanel 1932 Mademoiselle Privé est un des joyaux que met en lumière la haute joaillerie qui célèbre son positionnement sur la place Vendôme à Paris, au travers 80 pièces de bijouterie exceptionnelles. Cet évènement marque aussi le 80e anniversaire de la collection Bijoux de Diamants, déjà de nombreuses fois saluée par les médias, et qui fut la première et unique collection de Haute Joaillerie mise sur pied par Gabrielle Chanel en 1932, avec tous les détails que nous avons déjà relaté dans de précédents articles sur les bijoux Chanel. Cette collection qui se veut un anniversaire en 2012, à Paris, s’inspire bien évidemment des symboles à la fois fort et poétiques qui peuplaient l’imaginaire débordant de Gabrielle Chanel. Que l’on parle de la constellation féerique de diamants blancs, de Mademoiselle privé et de saphirs roses, rehaussés de perles rares dont l’ensemble harmonieux exalte la beauté et la splendeur que seuls des artisans joailliers de génie savent réaliser à la main.

On découvre la Biennale des Antiquaires, avec la collection Mademoiselle privé, qui expose des motifs emblématiques de Chanel Joaillerie comme les comètes et les étoiles, mais aussi soleil, et le lion qui était le signe astrologique de la créatrice de la place Vendôme.

Un nouvelle interprétation du collier Comète de Chanel, le collier « Étoile filante » exprime à lui seul la liberté créative qui caractérisait les bijoux de 1932et qui devient aujourd’hui un éléments phares de la Haute Joaillerie, qui fait des adeptes et donne à penser à d’autres joailliers de renom comme Dior et Hermès que la nouveauté et le futur peut parfois se trouver dans le génie des concepteur de bijoux qui vont chercher en partie leur inspiration dans l’histoire, et le passé des grands maisons de joaillerie de la place Vendôme. Chanel propose en effet pour la première fois dans toute son histoire, un bijou de tête, une sorte de diadème prestigieux, et d’une beauté à couper le souffle à plus d’une tète couronnée, surmonté d’étoiles de diamants et entouré de fines chaines de diamants qui embellissent encore un joyaux qui déjà s’était hissé tout en haut du panthéon des bijoux de rêve des collections Mademoiselle privé. Chanel Joaillerie ajoute une nouvelle icône au vocabulaire stylistique du bijou de luxe, le lion. Née à Paris sous le signe du lion le 19 Août 1883, Gabrielle Chanel aimait par dessus tout reproduire l’effigie majestueuse du roi des animaux sur les boutons de ses vêtements. Elle possédait de nombreux objets d’art reflétant la crinière majestueuse du fauve des savanes africaines. Dans l’histoire de la joaillerie italienne, le roi était devenu l’emblème de Venise, qui a vu de nombreux joailliers de génie exposer et installer leur ateliers, en donnant par la même à leur création de bijoux, comme celle de Mademoiselle privée, une touche de poésie dont Gucci et Mauboussin ont le génie. Ce symbole astral donne tout son éclat grace à l’or somptueux sur lequel un lion taillé dans un quartz surmonte une comète de diamants.

 

 

Related posts

Leave a Reply