La bijouterie, un monde d’amour

Beaucoup de personne associent le monde la bijouterie à la joaillerie, aux bijoux, et aux diamants.

L’univers de strass, de brillants, et de luxe, cet univers d’argent ou le superficiel prime sur le reste cache en fait un autre monde, la bijouterie.

Bijouterie

Bijouterie

Les médias donnent une telle image de superficialité à la bijouterie, comme étant un monde de luxe, que nous avons presque perdu de vue qu’il a été créé de toutes pièces, par nous, par vous, moi, mes médias, la presse. Ce monde est le notre. La bijouterie est là, comme la joaillerie de la place Vendôme à Paris, non pour répondre à des besoins financiers de profits et de gains, mais surtout en réponse à une demande profonde, liée à notre humanité, à nos sentiments. La bijouterie, comme sa grande sœur la joaillerie,  prend en compte quelque chose de beaucoup plus profond, de vrai et d’authentique, puisque nous parlons ici de sentiments et d ‘amour. Tout ce qui fait qu’un homme, à un moment donné de sa vie, sous l’emprise cde ce qu’il  y a de plus beau de plus pur, de la passion qu’il éprouve pour une femme, de celle qu’il aime de tout son cœur, va passer la porte d’un bijouterie, pour acquérir un diamants ou une bague, qu’importe, un bijou qu’il va offrir en cadeau à celle qui l’aime. C’est cela aussi l’amour. C’est là la base véritable, les fondements ancestraux du monde de la bijouterie et du bijou, ne l’oublions pas.  Ce point de vue, cette interprétation de la vérité, même si elle peut paraitre superficielle, si on la creuse un tant soit peu, nous montre que la bijouterie est en fait un monde avec une carapace, un habit. C’est une espèce de cosmétique qui représente juste l’outil, la façon de montrer, de donner, de démontre un sentiment entre deux personnes qui s’aiment.  L’un veut montrer à l’autre, pas le biais d’un cadeau éphémère, au travers de al bijouterie, le fruit, la teneur, la force de son amour, et de ses sentiments, pour la personne aimée. Si les bijouteries avaient compris ce mécanisme, cet état de fait, peut être exerceraient elle leur politique marketing différemment, en incluant davantage cette notion de sentiment, au lieu d’afficher en premier la beauté, l’éclat et la brillance des diamants et des bijoux.

Ce qu’un homme veut montrer, lorsqu’il entre dans une bijouterie pour acheter un diamant à la femme qu’il aime, n’a pas grand chose a voir avec un nombre de carats, mais a un rapport avec la pureté de son sentiment amoureux.

il souhaite que la bijouterie dans laquelle il va acheter son présent sera à même de lui fournir la pièce rare et unique, le bijoux qui correspondra  son désir de faire plaisir, mais surtout au ressentit qu’éprouvera en retour, celle qui dont la flamme brule dans son cœur, et qu’il souhaite garder à ses cotes, près de lui toute sa vie, pour la choyer, la protéger, et l’aimer. Ce cadeau n’est en aucun cas une tentative d’acheter un amour quelconque, mais plutôt de démontrer son attachement, sa passion, sa fidélité et son engagement envers une seule personne, celle qu’il a choisit, un jour, à la croisée des chemins, parfois chaotique, souvent difficile, mais qui lui a permis de rencontrer celle qui a raviver la flamme que d’autres ont malmené avant elle. Regardons différemment les bijouteries, et le monde de la joaillerie et des bijoux. Ne nous focalisons plus sur l’apparent éclat des diamants qui brillent de milles feux, mais plutôt, sur le sentiment qui nous habite et qui nous pousse à chercher au bout du monde, le joyau le plus merveilleux, pour celle qui fait battre notre cœur.

Related posts

Leave a Reply